Mes petits potins du jour

02 avril 2020

Catastrophée

Je suis catastrophée de voir comment les gens se comportent quand on est en crise, et surtout en crise sanitaire. Vols de masques, et de tous produits liés à cette épidémie, quel désastre.

Le proverbe" Chacun pour soi et Dieu pour tous" est bien appliqué. ici chez moi en plus les délations vont bon train faut dire que les gens des petits villages ne sont pas  si souvent occupés alors ils dénoncent les enfants des voisins qui jouent dans la rue, on soupçonne tout le monde dés qu'il tousse un peu et j'en passe. Drôle d'époque et qu'elle évolution de l'homme .On se croirait dans des temps anciens où la guerre sévissait et le marché noir était de mise. je crois que l'on est revenu à ce temps là, lamentable!

je suis écoeurée et parfois mon mental déraille en souhaitant que  ces gens  là soient atteint eux aussi par la maladie ou voient souffrir leurs proches. je sais ce n'est pas bien mais je ne peux m'empecher d'y penser. Il faut bien qu'il y est une justice non?

Hélas cela ne se passe  pas  souvent ainsi, ce sont les meilleurs qui partent en premier ce n'est pas juste. je me demande si Dieu existe vraiment?

En attendant avec mon chéri on reste con  finé en deux mots  et on espère passer au travers de ce virus minable mais après tout on a confiance alors rien ne nous arrivera.

Prenez soin de vous et restez chez vous.

Posté par Marie Marmotte à 14:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


27 mars 2020

Un peu d'humour .. noir.

Posté par Marie Marmotte à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2020

On y est.

Cette fois on y est en plein dedans.

Ce virus nous a bien rattrappé il faut dire que c'était inévitable car les mouvements de foule l'ont bien véhiculé.

je n'en rajouterai pas  sur ce sujet car les médias nous en parlent suffisament tous les jours et plusieurs  fois par jour.

Par contre je ne suis pas  surprise du non civisme de certains petits malins qui font prendre des risques énormes aux gens quitte à leurs provoquer leur mort. je savais certains Français assez stupides et peu respectueux des règles des consignes et de l'autorité. Mais là cette inconscience dépasse les bornes  et quand il s'agit de la santé c'est grave.

Pour la plus-part ce sont des jeunes enfins pas tous c'est encore plus  aberrant.

Il  faut dire qu'ils ont reçus une mauvaise éducation ou pour certains pas du tout alors ceci peut expliquer cela, mais quand même ils ne sont pas encore tous sourds?

C'est  quand il se passe des choses graves que l'on voit le comportement des personnes, et c'est pas joli à voir.

Bah il faut dire que c'est de l'inconscience, et qu'ils n'ont pas compris la gravité de la situation, bien sûr que oui mais tant que cela ne les touchent  pas vraiment ils ne changerons pas. Pour moi la prévention ne suffit pas il faut sanctionner il n'y a que cela que les gens comprennent.

Hélas le mal est fait la propagation est déjà faite et tout le territoire est touché.

Tenez une anecdcote :le 15 mars jour des élections, la veille le gouvenement avait ordonné la fermeture des bars et cafés le samedi à minuit. Et bien dans mon village un des deux cafés n'en a pas tenu compte il a ouvert, et les gens  s'y sont précipités.

Ce sont des trentenaires pourtant mais non , on passe outre.

 Pas mal non? 

Depuis il sont quand même fermés mais ici les gens n'y croyaient pas à ce virus ils parlaient  même de complot ,non mais je rêve...

Il me semble que le gouvernement n'a pas joué son rôle en minimisant la gravité et en ne prenant pas les bonnes mesures adéquates et  surtout plus rigoureuses. Alors on est confiné et on respecte les consignes, en tout cas nous les tenons personnellement. Pourtant du haut de notre balcon on voit passer des jogeurs par deux, des familles entières mais ils promènent enfants et le chien alors ils ont le droit... Bizarre l'être humain, étrange mais tellement bête parfois.

A suivre

Posté par Marie Marmotte à 09:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 mars 2020

Virus camouflage...

Mais oui c'est approprié, pendant que l'on se penche que  dis-je se prosterne devant le Covid-19, toutes les affaires en cours sont suspendues. On ne parle plus que de lui, quelle notoriété.

La preuve je n'ai que ça à vous raconter, je suis donc comme les autres je n'ai que ce sujet là à la bouche. Sauf qu'ici dans mon village les "vieux" racontent que tout ça c'est politique, et que tout ça c'est du Pipo. Il faut dire que la population ici n'est pas toute jeune, jeune, ok j'en fais partie, hihihi .

Alors du coup  si on ne leurs serre pas la main ils  sont vexés, ils  sont mignons. Après tout comme ils disent ils  en ont vus d'autres pas vrai?

Enfin heureusement que les élections qui arrivent enfin font changer un peu de sujet, et ça y va à déblatérer son conçurent, pathétique.

je n'arrive toujours pas à comprendre comment l'être humain peut  être aussi méchant. On n'est pas encore prêt à accepter l'autre même s'il est né  au village, alors les étrangers je n'en parle même pas. Considérés comme des C... des moins que rien et même qu'ils auraient mieux fait de rester là où ils étaient. Cette mentalité très sélective je l'ai rencontré souvent dans mes différents déménagements et  dans plusieurs régions de l'exagone. On n'aime pas" l'étranger" qui vient modifier nos comportements, enfin essayer. Chose qu'il ne veulent pas, il ne faut rien changer rester comme avant, ne pas évoluer, ne pas  s'agrandir surtout, on reste entre nous disent -ils.

Bien sur en faisant ainsi on n'avance pas beaucoup, mais est-ce vraiment la bonne solution?

Ils  sont tellement méchant qu'ils en arrivent même à dire que ce virus fait  bien les choses car cela fera de la place pour d'autres... Belle mentalité!

On verra si ce virus les frappe à leur tour...

Bonne nouvelle notre secteur ici n'est pas touché (pour le moment).

j'espère que chez vous vous n'avez pas trop ce problème et que  cela ne vous handicape pas trop si c'est le cas.

Alors restez chez vous et profitez de vous reposer en attendant que ça passe.

Posté par Marie Marmotte à 14:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 mars 2020

un jour après l'autre

j'ai souvent remarqué qu'un évènement chassait l'autre, et c'est encore exact de nos jours. La réforme des retraites et la grogne du peuple se retrouve en second plan à cause (ou grâce c'est selon le cas) de ce méchant virus qui nous empoisonne la vie. Empoisonne n'est peut-être pas le mot qui convient le mieux. je dirai plutôt qui nous pourrit la vie car à cause de lui toute la vie sociale est chamboulée. Ce  qui paraissait bien lointain de chez nous est là dans nos villes et villages et la peur s'installe. Cette peur est bien orchestrée par le gouvernement, les médias qui en rajoutent une couche tous les jours, comment ne pas s'affoller.

Bien sur, on peut dire que si le gouvernement ne fait et ne dit rien on le lui reprochera et si il en fait trop on le lui reproche aussi, alors comment faire?

Il y a quand même des incohérences dans ce qui est conseillé.

Stopper un marché  de village à 9 ou 10 h du matin alors qu'il était autorisé la veille tout ça sans ménagement et avec les gendarmes pour faire évacuer tout le monde , était ce bien nécessaire?

Comment  ne pas être énervé quand on est commerçant et que  la grande surface à 100 m à côté reste ouverte alors que c'est un endroit fermé?

Autoriser des matches important alors que des concerts sont supprimes etc.

On voit bien que ce gouvernement est dépassé par les évènements, on prend des mesures à la va-vite sans penser aux conséquences qui seront désastreuses pour l'économie.

On nous fait vraiment peur avec ce virus et quand je pense que toutes les années le virus de la grippe fait des milliers de morts et on n'en fait pas tout un plat.

C'est vrai lui on le connaît bien alors on s'est habitué mais pourtant il fait bien plus de dégâts que ce petit virus qui est arrivé comme par hasard de Chine.

En tout cas cela aura eu un effet pas très glorieux, car les haines  et ressentiments refont surfaces, les propos que l'on entend envers ces étrangers,Chinois entre autres ne sont pas dignes de gens responsables.

On se rend bien compte là que dans des moments particuliers l'individualisme refait vite surface, encore que est -til vraiment  parti?.Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce sujet mais ce sera pour une prochaine fois.

En attendant essayez de ne pas trop stresser car il faut avoir confiance en son destin.

Bonne journée.

 

Posté par Marie Marmotte à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 mars 2020

Le 49.3

 

L’article de la Constitution auquel Edouard Philippe recourt pour la réforme des retraites engage la responsabilité du gouvernement devant l'assemblée nationale pour faire adopter un texte de loi sans vote. Si une motion de censure est approuvée, le gouvernement doit démissionner.

 * Article 49 de la Constitution de la Cinquième République française

  • l'engagement de responsabilité sur un programme ou une déclaration de politique générale (à ne pas confondre avec la « question de confiance » qui a disparu sous la cinquième république) à l'initiative du gouvernement ;
  • la motion de censure à l'initiative de l'Assemblée nationale ;
  • l'engagement de responsabilité sur un texte qui permet au gouvernement de forcer l'adoption d'un texte, sauf si l'Assemblée est prête à le renverser par le biais de la motion de censure ;
  • la possibilité enfin pour le gouvernement de demander l'approbation de sa politique par le Sénat, cette dernière ou son refus éventuel étant dépourvus d'effets juridiques.

Cela devait arriver.

L'opposition(les) au projet de loi sur la réforme des retraites à tellement fait obstruction que le recours au 49.3 était inévitable, c'est bien dommage.

D'un côté on a un gouvernement qui fait la sourde oreille et ne veut surtout pas perdre la face. D'un autre, des oppositions qui n'ont pas compris que le gouvernement ne céderait pas pour le retrait de cette réforme. Au lieu d'essayer de faire des compromis  de part et d'autres le résultat ne s'est pas fait attendre. Bonjour le 49.3!

Quand des sourds se font face il est difficile de s'entendre.

Cette réforme est désastreuse et surtout mal préparé, il eut été plus judicieux de la stopper dés le début car il était encore temps de ne pas passer pour des amateurs, ensuite il était déjà trop tard.

je pense que la jeunesse de Monsieur Macron si elle a eu un effet positif à ses débuts s'est vite retourné contre lui.On voit bien les tâtonnements, les volte- face qui démontrent bien une inexpérience dans ce difficile rôle de Président d'une république. Mais surtout moi ce qui m'a choqué c'est ce mépris pour les gens d'en bas, ce peuple qui espérait tant de lui. Qu'elle naïveté.

Il ne faut plus croire les promesses des hommes politiques, ce sont tous des menteurs des profiteurs n'espérant que le pouvoir. Tous ceux qui nous font de belles promesses en vue des prochaines élections quelles qu'elles que soient, sont mensongères. Il faut être plus réaliste que ce que nous sommes: analyser observer et agir en conséquence.Alors si vous croyez que Monsieur Macron ne sera plus président aux prochaines élections vous  vous trompez, ce sera  encore lui car personne en vue (pour le moment) pour le déloger.

Pauvre France, comment en est tu arrivée Là!

Posté par Marie Marmotte à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Psychose

Pas besoin de voir un film d'Alfred Hitchock  pour que la psychose  arrive en France.Ici chez moi les rayons des grandes surfaces se vident de pâtes de riz et de provisions de premières nécessités.Les Pharmacies sont dévalisées, plus de masques et plus de produits désinfectants. 

Pourtant  dans mon département pas de cas "encore" diagnostiqués, les gens n'ont pas l'air inquiéts on se serre la main on se bise comme avant. Il faut dire que dans le Sud on n'est pas touché par ce virus, alors on n'y penserait pas  si tous les jours et plusieurs fois par jour les Médias nous le rappelait à l'ordre.  Du coup je n'écoute plus la télé.

Il fallait bien ça pour zapper les autres nouvelles importantes...

j'en parlerai demain.

Bonne journée

Posté par Marie Marmotte à 11:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 février 2020

Complément de l'article précédent

Pour compléter l'article précedent

Posté par Marie Marmotte à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Il était une fois...

Il était une fois un femme qui cherchait l'amour désespérément; l'Amour avec un grand A. Elle cherche encore mais le trouvera t-elle?

L'histoire nous le dira. Mais en attendant de le chercher penchons nous un peu sur ce Grand Amour. Cela veut dire quoi exactement?

Chacun et chacune avons nos exigences , nos critères bien définis. Et si c'était une erreur...

Pourquoi ne pas laisser faire le destin, lui sait ce qui nous convient ce qui  fera que nous serons heureux avec ce grand amour tant recherché. C'est lui qui viendra à nous soyez en sur!

Regardez combien de personnes autour de vous, ont rapportés que cela leur était arrivé comme ça par hasard, ce fameux hasard...

je l'appellerai amicalement" Mon ami" car lui ne nous trompe jamais, il ne cherche pas l'homme ou la femme parfaite mais celui ou celle qui nous correspond sincèrement et fusionnellement, celui ou celle qui par des résonances lointaines attend le bon moment pour se manifester.

Et puis un jour au moment où on ne s'y attend le moins il est là, il arrive, Enfin!

Il faut un peu de courage  pour patienter , les jours les semaines et les mois sont difficiles à supporter et c'est au moment où on va lâcher-prise, las d'attendre que la magie opère, qu'il arrive.

Ceci  terminera mon histoire sur une note positive.

Si cela vous a amusé j'en suis très heureuse, car cette histoire m'a rappellé de bons souvenirs.

Posté par Marie Marmotte à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un sujet qui fâche

César 2020 : Roman Polanski remporte le César de la Meilleure réalisation

Qu'en pensez vous?

je ne fais pas beaucoup d'illusions il n'y aura pas beaucoup de réponses.

Personnellement je crois que malgré toutes ces accusations portées contre lui, il ne faut pas mélanger le Privé et le Public.

Donc on récompense l'artiste c'est tout.

En ce moment je trouve que toutes ces affaires prennent des proportions importantes .Qui n'a rien à se repprocher de grave ou pas, les moralites prennent  trop le pas je trouve même si c'est plus ou moins graves. La France est devenue *Puritaine et je trouve que ce n'est pas terrible. Où est donc passé la France qui était libre de parler  sans tabous et dont le monde nous enviait, ce temps là est bien révolu hélas. On ne se rend pas compte à quel point on nous manipule et nous on fonce comme des moutons, Béééé

Il est temps de  se réveiller avant qu'il ne soit trop tard, mais j'ai bien peur que ce ne soit Déjà trop tard...

 

* Puritaine:

Qui respecte rigoureusement les principes moraux.

Synonymes : spartiateintransigeantsévèrerigide

 

Posté par Marie Marmotte à 12:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]